Gazon

Quelle hauteur de gazon synthétique autour d’une piscine ?

Lors des journées ensoleillées, le tour de la piscine est un lieu très fréquenté. Son aménagement doit donc être effectué avec soin. Si les dalles, le gravier et les galets sont des options intéressantes, le gazon synthétique autour d’une piscine reste la meilleure façon de sublimer cet espace de jeux et de détente. Voici l’essentiel à savoir pour effectuer un choix judicieux.

Gazon synthétique autour d’une piscine : les brins longs

Vous êtes à la recherche d’un gazon artificiel confortable et réaliste ? Optez pour les brins supérieurs à 40 mm. Le gazon synthétique autour d’une piscine doit être agréable à fouler pieds nus. En plus de remplir cette condition, les brins longs permettent de prolonger votre jardin avec élégance.

A voir aussi : Comment faire un désherbant sélectif pour gazon ?

Les faux gazons épais ont néanmoins un prix au mètre carré élevé. Ils requièrent aussi une attention supplémentaire en ce qui concerne leur entretien. Ce type de gazon synthétique autour d’une piscine s’écrase plus que les modèles courts. Vous devez donc effectuer un brossage efficace, notamment près du bassin.

Les brins courts pour un entretien facile

Le gazon artificiel court est à la fois peu cher et élégant. Le coût d’installation de ce type de gazon synthétique autour d’une piscine est accessible à tous. Vous pouvez également vous en servir pour créer un joli décor à proximité de votre plan d’eau.

A lire en complément : Comment avoir une belle pelouse sans mousse ?

gazon synthétique autour d’une piscine

Bien que les brins courts soient faciles à entretenir, assurez-vous de ne pas choisir une hauteur inférieure à 30 mm. De plus, n’installez pas ce type de gazon synthétique autour d’une piscine si la surface à couvrir est supérieure à 20 m2. Une pelouse trop rase est peu esthétique et désagréable au toucher.

Qu’en est-il de la pose du gazon synthétique autour d’une piscine ?

Deux choix s’offrent à vous si vous souhaitez poser du gazon synthétique autour d’une piscine. La première option consiste à effectuer les travaux vous-même. Cependant, un gazon de qualité est inutile s’il n’est pas correctement mis en place. Ainsi, vous devez :

  • trouver le sens de pose et les tailles de rouleaux idéales pour réduire les chutes ;
  • déterminer la quantité de sable qu’il faut si un apport est nécessaire ;
  • préparer le sol à la pose du gazon artificiel.

L’étape suivante consiste à dérouler, découper et jointer le gazon synthétique avant d’en fixer la périphérie. Finalisez le chantier en brossant le gazon pour qu’il prenne toute sa dimension réaliste et esthétique.

La seconde solution est de confier la pose à un spécialiste. Cette approche vous reviendra plus chère, mais vous obtiendrez avec certitude une magnifique pelouse. N’hésitez pas à comparer plusieurs devis avant d’effectuer votre choix.