Equipement

Comment composter le bambou?

Le bambou s’utilise pour la décoration des jardins, mais pas que cela. C’est aussi une plante que vous pourrez utiliser dans votre potager. Les utilisations ne manquent pas et vous pourrez aussi composter le bambou pour bien l’entretenir. Voici des astuces pour bien le faire.

S’assurer de la composition du compost

Pour une croissance rapide de votre bambou, il est important de le fertiliser. Cela est particulièrement utile pour permettre à la plante d’émettre de belles et de grosses cannes. Pour le choix de l’engrais, il est important de garder à l’esprit que le bambou a besoin d’azote (en grande quantité) pour bien croître.

A lire également : Comment installer un brise-vue en bambou ?

De façon particulière, le besoin en azote du bambou est plus élevé au printemps. En effet, c’est la période qui prépare la plante à l’émission de nouvelles cannes vers le milieu du mois de juin. Il faut aussi savoir que le bambou a besoin de phosphore et de potassium pour bien grandir.

Ce besoin est plus pointilleux à l’automne. Le choix de l’engrais à utiliser pour composter le bambou doit donc tenir compte de ces apports en éléments nutritifs.

Lire également : Comment faire un treillis pour concombre ?

Utiliser de l’engrais biologique

L’une des manières les plus rassurantes de composter le bambou, c’est de le nourrir avec de l’engrais biologique. On cite comme engrais naturel, du fumier composté. Il peut provenir du cheval ou de bovin. Son intérêt reste le même. Le compost fait maison ou vendu dans le commerce est aussi répertorié comme engrais biologique. De façon générale, l’engrais biologique pour bambou est l’engrais azoté.

Utiliser de l’engrais organique en granulé

L’engrais organique en granulé est aussi un bon choix pour nourrir du bambou. C’est d’ailleurs de cet apport organique que la plante a besoin au début du printemps ou à l’automne. Il est à noter qu’avec un tel apport, il n’y a pas de risque de lessivage par les eaux de pluie. La température du sol est en pleine augmentation à cette période, et cela participera à la libération progressive de l’azote sous une forme organique.

Pour le choix de l’engrais organique, plusieurs possibilités se présentent à vous. On peut citer en bonne place, l’engrais bambou à libération lente (engrais gazon). L’utilisation de ce type d’engrais est recommandée puisque le bambou est aussi une graminée.

Pour la fréquence d’utilisation, il vous suffit d’en répandre autour du bambou deux à trois fois en respectant l’intervalle d’un mois entre chaque utilisation. De façon idéale, l’utilisation de l’engrais organique pour bambou doit commencer à partir du mois de mars. Faites toutefois attention de ne pas en répandre plus de 100 g/m²/an.