Fleurs

Comment planter un bulbe d’alocasia ?

L’alocasia est une vivace persistante dont la culture est favorable en milieu tropical et en zone humide, puis chaude. Communément appelée oreille d’éléphant en raison de l’aspect de ses feuilles, cette espèce prend naissance à partir de bulbilles. Comment planter un bulbe d’alocasia ? Explications.

Semer le bulbe

Le bulbe doit être semé dans des conditions optimales. Sa culture doit se faire en intérieur ou en serre. Cette opération doit aussi se faire en zone humide et exposée à la lumière. Pour commencer, préparer le milieu de semis. Prenez un pot pouvant faire passer de l’eau. Vous pouvez le trouer afin de laisser sortir le surplus de la solution d’arrosage. Remplissez le contenant de matière favorable au développement du bulbe.

Lire également : Comment prendre soin des fleurs

Vous pouvez par exemple mélanger en proportion égale de la terre fraîche, du terreau et du sable et verser l’ensemble dans le pot. Ce mélange peut être remplacé par de la sphaigne trempée d’eau, puis essorée. Avec cette dernière matière, remplissez aussi le pot de sorte à laisser un creux pour accueillir le bulbe. L’implantation de ce précurseur doit se faire de sorte à orienter le bout provenant de l’arbre vers le bas.

Entretenir le bulbe

L’implantation du bulbe ne suffit pas. Après vous êtes assuré qu’il est bien entouré avec une matière humide, vous devez veiller à une luminosité contrôlée. Pour cela, placer votre pot dans un contenant plus grand et à couvercle. Ce contenant est le nouveau milieu de culture. De ce fait, il est capital qu’il soit transparent pour favoriser la photosynthèse.

A découvrir également : Découvrez les fleurs les plus convoitées pour embellir votre jardin

Déposez le nouveau milieu de culture près de la fenêtre, mais n’exposez surtout pas votre bulbe directement au soleil. Les rayonnements solaires qui parviennent aux ouvertures du bâtiment sont suffisants.

Chaque matin, ouvrez le couvercle du milieu de culture pendant quelques secondes afin d’aérer l’intérieur. N’oubliez pas que vous imitez au maximum les conditions de milieu tropical. Arrosez au besoin pour maintenir la matière humide. Ce n’est donc pas une fréquence quotidienne qu’il faut adopter.

Habituer le bulbe au milieu extérieur

Dans le milieu de culture, le bulbe poussera des racines ainsi que des feuilles. Dès que vous remarquez que la plante semble dépasser ce milieu de vie, changez l’environnement en maintenant les conditions de croissance.

Prenez donc un autre pot plus adapté. Refaites la matière d’accueil ; c’est elle qui maintient la plante dans l’humidité. Pour contrôler l’hygrométrie, utilisez la base d’une bouteille d’eau en plastique. Elle servira à couvrir la plante, quelle que soit sa taille.

Le réflexe d’arrosage au besoin et l’exposition contrôlée à la lumière doivent toujours être observés. N’oubliez pas d’ouvrir par moments le bocal de fermeture pour aérer la plante. Vous pouvez commencer à habituer la plante au milieu extérieur en trouant le couvercle du dispositif.