Fleurs

Comment planter et cultiver le lys asiatique en pot pour le rendre spectaculaire !

pink flower plant in white pot

Le lys asiatique est une plante bulbeuse qu’on retrouve en hiver dans presque tous les jardins. Il fait partie des plantes qui se vendent le plus. Cette plante se décline en plusieurs couleurs (blanc, rose, rouge, rose ou encore orange). Le lys asiatique peut être cultivé en pot ou en pleine terre. Découvrez comment planter et cultiver le lys asiatique en pot pour le rendre spectaculaire.

Bien choisir son lys asiatique

Pour la culture en pot, vous devez d’abord choisir votre lys oriental. Les nouvelles variétés de cette plante grandissent en pot au cœur de l’hiver. Vos plantes doivent être maintenues à l’Intérieur. La pleine saison des lys asiatiques couvre la période mai-juin. Il est conseillé d’opter pour une plante qui possède des feuilles vertes et de nombreux boutons fermés. Les plantes dont les feuilles sont jaunes ont été stockées dans des cartons pendant des jours sans être déballées.

A découvrir également : Comment arroser une orchidée bleue?

Culture de lys asiatique en pot

Vous pouvez planter le lys asiatique en pot. Il trouvera sa place sur la terrasse, le balcon ou autres. Pour ce faire, vous devez opter pour un pot de grand diamètre. Le fond du pot doit être aussi percé. Pour favoriser le drainage, il est conseillé de mettre des billes d’argile ou une couche de gravier au fond du pot. Vous devez préparer un mélange drainant avec 1/3 de terre de jardin, 1/3 de terreau et 1/3 de sable.

La plante ne doit pas être placée à proximité d’une grande source de chaleur (un radiateur ou une cheminée) au risque d’être desséchée. Le lys asiatique préfère la lumière naturelle. Vous pouvez placer le pot derrière une haie vitrée ou près d’une fenêtre. Le terreau de feuilles et le sable permettent d’enrichir et d’alléger la terre. Cette plante grandit normalement dans un endroit lumineux à l’abri des vents forts.

A lire également : Le Geranium de la Pensee : Une Remarquable Variété de Pelargonium Grandiflorum

Arrosage du lys asiatique

Pour arroser vos lys asiatiques, vous devez verser de l’eau dans une soucoupe une fois par semaine au minimum. Tout dépendra de la température et de l’exposition de la pièce où vous avez placé votre plante. Un arrosage par-dessus permet d’humidifier la motte par capillarité. Vous devez utiliser une eau douce. Le lys asiatique apprécie l’eau douce plutôt que l’eau calcaire.

Entretien du lys asiatique

Pour permettre à votre plante de croître normalement, vous devez bien l’entretenir. Lorsqu’elle commence à se développer, il est conseillé de mettre un paillis de tontes sèches à son pied afin de maintenir la terre fraîche. Le paillis peut être fait avec de la tonte d’herbe, de l’écorce, de paille et de feuilles. Vous pouvez aussi utiliser du bois raméal fragmenté. Il est aussi possible d’utiliser du bois raméal fragmenté pour préserver la fraîcheur de la terre. Le lys asiatique n’apprécie pas beaucoup d’eau. Vous ne devez donc pas le détremper. Un simple arrosage lui suffit. Vous devez toutefois l’arroser régulièrement durant la période de la sécheresse et de forte chaleur.

Il faudra aussi installer plusieurs tuteurs discrets pour « plantes vivaces » pour permettre à votre plante de résister au vent. Pour rendre votre lys asiatique plus esthétique et attrayant, vous devez retirer les fleurs fanées et celles endommagées par les insectes. Cela permettra aussi à votre plante de reconstituer ses réserves d’ampoules. Veillez à ne pas couper la grande tige. Pensez aussi à conserver un maximum de feuilles, car c’est dans les feuilles que le bulbe reconstitue ses réserves. L’ajout d’engrais pour fleur à bulbe ou engrais écologique permet de stimuler la floraison.