Actu

Comment installer une piscine creusée en bois ?

L’installation d’une piscine est un idéal pour presque tout Français possédant sa propre maison. Ceci part du principe selon lequel, la piscine est l’un des moyens de relaxation les plus usités. Dès lors, les propriétaires choisissent les modèles de piscines selon leur bon plaisir. L’un de ces modèles est celui de la piscine creusée en bois. Pour ceux qui y ont recours, une démarche précise d’installation doit être suivie. Quelle est la procédure d’installation de la piscine creusée en bois ? Découvrez-la.

Préparer l’emplacement servant à accueillir la piscine

Cela n’a rien de rien peut-être, mais installer une piscine creusée en bois n’est pas anodine comme tâche. La preuve est que cela nécessite une grande préparation, allant de la préparation du terrain d’emplacement de la piscine à la finition. Cela étant, en termes de préparation d’emplacement, quelques critères sont à respecter : choisir un bon terrain, étudier la nature du sol, préparer un système de drainage et mener des travaux de terrassement. Pour remplir chacun de ces critères, des astuces concrètes sont à appliquer.

Lire également : Les bénéfices de la permaculture pour une conception naturelle de votre jardin

Concernant le choix du terrain, la chose la plus importante à prendre en compte est le caractère propice de l’emplacement. Le lieu devant accueillir la piscine doit être au soleil, éloigné des arbres, des clôtures, et à l’abri des courants d’air. En termes d’étude de la nature du sol, l’important est que ce dernier soit plus ou moins dure et compacte. Autrement dit, le sol d’emplacement ne doit être ni trop sableux, ni trop argileux.

Considérant le système de drainage, l’essentiel serait d’adopter un mode de drainage adéquat (drainage par tuyau, décompression par puits, terrasse de gravier). Ce mode de drainage permettra de mieux contrôler les problèmes d’humidité ou de débordement. Pour finir, les travaux de terrassement prendront soin d’installer la couche de fond de la piscine.

A lire en complément : Les techniques innovantes pour un jardinage écologique durable

Installer la piscine de bois

Une fois l’emplacement préparé, il est possible de passer à la pose de la piscine en bois. Pour procéder à la mise en place, les professionnels de l’installation pourront être une grande aide. Cependant, si vous décidez d’y aller à l’autodidacte, une procédure est à suivre. D’abord, le poseur doit prendre entièrement connaissance de la notice d’installation. Juste après la notice, l’état des équipements devra être contrôlé. Aussi, un assemblage des outils (perceuse, visseuse, marteau, mètre en ruban, niveau, cales, cutter, scie, colle, massette, crayon, tournevis, cales et autres) sera fait.

Ensuite, l’opération d’installation de la piscine peut commencer. Lors du montage, il serait judicieux que ce dernier débute par la structure principale (fond et parois). Le monteur doit s’assurer, toutefois, de commencer par l’endroit portant le skimmer (qui sera placé face aux vents forts) pour rendre optimal le système de filtration. Également, la piscine en bois sera montée sur les cales, de sorte à être surélevée. Ceci permettra de soutenir la fondation par du béton.

Pour finir, l’installation de la piscine, se soldera par les derniers travaux (finition). Au cours de cette étape, les margelles de la piscine pourront être posées. Sans oublier l’échelle de descente dans la piscine. D’autres pièces sont à poser, à savoir : tapis de sol piscine, rails du liner, baguettes, skimmer, buse de roulement, jambes de force. Durant toutes les opérations de pose, les ajustements à faire doivent être instantanés. Notons qu’après le tout, les tests de filtration, de remplissage, de fuite et de solidité devront être effectuées.