Jardin

Est-ce que les bégonias craignent le gel ?

Les bégonias sont des variétés de fleurs indémodables qui ne laissent personne indifférent. Leurs couleurs variées, vives et éclatantes offrent un merveilleux aspect à votre jardin. Malheureusement, il y a des intempéries auxquelles elles ne résistent pas. Si vous désirez savoir si les bégonias craignent le gel, lisez ceci.

Oui, les bégonias craignent le gel

Les bégonias ne sont pas des fleurs d’hiver. La preuve, elles connaissent une floraison qui débute au mois de juin et prend fin aux premières semaines de gel. Son origine d’ailleurs en dit long. C’est une plante issue des régions tropicales d’Amérique du Sud. Originairement, elle est donc cultivée sous un climat chaud et humide. Ce sont des plantes vivaces qui poussent sous ce type de climat.

A lire aussi : Où apprendre à jardiner gratuitement ?

Par contre, dans les contrées françaises, il s’agit d’une plante issue de technique d’hybridation obtenue grâce aux espèces d’origine. Ainsi, sur le territoire français, les bégonias sont cultivés comme des plantes annuelles pour la grâce de leur feuillage et des fleurs.

Malgré que les bégonias craignent le gel, il faut souligner qu’il est possible de les garder en forme tout au long de l’hiver.

A lire également : Chenille verte : comment lutter naturellement contre ce nuisible ?

Comment entretenir les bégonias puisqu’ils craignent le gel ?

Pour éviter que votre jardin de bégonias ne meure durant l’hiver, il convient de lui apporter les soins nécessaires. Pour cela, la première option qui s’offre à vous, c’est de les ramener à l’intérieur. Par ailleurs, il faut noter que cette solution n’est envisageable que dans le cas où vos plantes sont empotées. Aussi, dans ce cas d’espèce, il faut se rassurer d’avoir l’espace disponible pouvant accueillir les pots.

En revanche, lorsque les fleurs sont cultivées sur la terre ferme, vous devez les rempoter. Ici, veillez à utiliser des pots en terre cuite troués par endroits. Ceci permet à l’eau de circuler et évite son emprisonnement qui est nuisible à la plante. Une fois rempotées, les fleurs doivent être mises à l’abri.

Si vous ne disposez pas d’un espace suffisant, il faut alors construire un abri. À défaut d’une palissade de circonstance, vous pouvez recouvrir vos bégonias de feuilles séchées.

Comment cultiver les bégonias en hiver ?

Puisque les bégonias craignent le gel, il faut bien trouver une solution de les produire en hiver ! Face à cette préoccupation, il convient de noter que l’intérieur de votre maison fournit les conditions optimales pour cultiver vos plantes. Ici, après avoir empoté vos fleurs, installez-les près de la fenêtre ou d’une baie vitrée.

L’objectif est d’apporter une lumière suffisante ni trop vive ni trop fade. Vos fleurs vous remercieront assez tôt pour cette nouvelle condition climatique. Après deux semaines de mise en condition, vous pouvez commencer un arrosage progressif.